Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Déchets

Révision du Plan Départemental d’Élimination des Déchets Ménagers et Assimilés Élaboration du diagnostic territorial Suivi de la procédure de révision

Le Conseil Général a lancé la révision du PDEMA. Un outil destiné à donner des orientations aux communes ou intercommunalités qui restent compétentes en matière de gestion des déchets.
La loi de décentralisation acte II de 2004 a confié aux Conseils Généraux l’élaboration et la révision des plans départementaux d‘élimination des déchets ménagers et assimilés (PDEDMA), qui ont pour vocation de fournir des orientations aux collectivités, responsables en matière de collecte et de traitement. Depuis le mois de juin 2010, des groupes de travail regroupant les acteurs concernés ont été constitués afin de réfléchir ensemble, dans une démarche participative, aux solutions et objectifs à inscrire dans le plan.

Le Département proposera des schémas de traitement mais ce sera aux collectivités compétentes (communautés de communes, syndicats, communes, ententes intercommunales) de les mettre en application. Le Conseil Général n’est pas chargé de la collecte et du traitement des déchets.

Dans l’Yonne, le territoire est découpé en quatre zones : Sénonais, centre Yonne, Puisaye Forterre et Avallonnais-Tonnerrois. Incinération, stockage (enfouissement), tri sélectif, compost… le traitement des ordures ménagères peut revêtir de nombreuses formes. La loi du 13 juillet 1992 relative à l’élimination des déchets ainsi qu’aux installations classées pour la protection de l’environnement, préconise de valoriser les déchets par réemplois (recyclage, production d’énergie).

Le Département est desservi par six installations de stockage des déchets non dangereux – Champigny et la Chapelle-sur-Oreuse (Sénonais), Saint-Florentin et Monéteau (Centre-Yonne), Sauvigny-le-Bois (Avallonnais-Tonnerrois) et Ronchéres (Puisaye-Forterre) – et une unité d’incinération des ordures ménagères (Sens). Mais les deux centres de stockage du Centre Yonne doivent fermer leurs portes cette année et le dispositif de remplacement n’est pas en place.

Le PDEDMA constate les problèmes sur l’ensemble du territoire, définit des priorités et propose des solutions. Il comporte également un volet prévention : à destination des professionnels (BTP, agriculteurs, stations d’épuration…) mais aussi des particuliers, afin qu’ils trient correctement leurs déchets. La révision du PDEDMA s’inscrit dans la démarche globale de développement durable. Il s’agit d’un projet commun : le Conseil Général donne les grandes orientations, les collectivités et les industriels de la profession gèrent la collecte et les particuliers effectuent un geste citoyen. Les déchets triés deviennent alors source de richesses.

Page mise à jour le mardi 13 juillet 2010

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site